Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 02:52
domi a la barre

Au loin, les cloches sonnent  le départ de ‘la coquille’
Sur le pont, les matelots repus , quelque peu avinés
Agitent de petits drapeaux aux couleurs du bateau.

 

Va vogue encore et longtemps sur les mers du net
Ta crémaillère  un succès, pour toi, pleins de bonnes choses
T’ont été offertes, alors  ose braver ces vagues dansantes

 

Debout à la proue se tient l’amiral, maître de ce bateau
Fier et regardant vers l’horizon, les idées  sur une seule chose
Qu’il traverse encore les océans lui et son équipage.

 


Les dieux de la mer te seront favorables amiral
Fends les flots, hardi et sans reproche
Ton équipage  est entre tes mains .

 

 

pas très classique ce coup ci mais bon.

 

 

commentaires

E
C'est nous qui sommes repus et quelques peu avinés? ;-))
Répondre
V
bonjour chuttttttttttttt, faut pas le dire, bien sur que c'est nous , matelote n'existe dans le dico, que pour la matelote d'anguille(rires):))
J
Hissez haut matelots ! <br /> Bisous océaniques …
Répondre
V
ho Jean Pierre me pardonnera tu? je viens de découvrir ton commentaire seulement<br /> merci et bisous amicaux océaniques tout ce que tu veux (rires)
J
une coquille vaillante avec notre nouveau capitaine
Répondre
V
vogue la galère non la coquille devrais je dire(je blague)
F
c'est qu'il faut arriver sain et sauf pour faire la fête
Répondre
V
c'est certain pour bien profiter de la fête sinon pas drôle hah<br /> bises et bonne journée
D
Bonjour Vénusia!!!<br /> Merci pour ce poème qui clôture à merveille le thème de la crémaillère. Il ne faut pas être nécessairement classique (viens je te fais une confidence, j'adore l'originalité) et tu en fais toujours preuve!!!<br /> J'ai cru que tu étais fâchée contre moi d'après ton dernier commentaire, puis j'ai compris pourquoi ;)<br /> Pour avoir l'expérience d'un annuaire, de trois blogs, d'une plateforme de blogs, je peux t'assurer qu'il est très difficile d'ouvrir un partage qui ne soit pas unilatérale. C'est pour cette raison que je m'engage dans cette aventure avec vous pour vous apporter les outils qui vous permettront de partager plus aisément.<br /> Donc aujourd'hui j'ajoute ton lien sur l'article suivant : http://croqueursdemots.apln-blog.fr/2014/06/03/participations-du-defi-124-pendaison-cremaillere-domi/<br /> Bisous Vénusia.<br /> Domi.
Répondre
V
Bonjour Dômi<br /> tu sais j'ai un grand défaut je ne sais pas taire mes sentiments, vive et impulsive je suis<br /> je ne suis pas fâchée du tout<br /> je continue avec vous pour le moment,et qu vogue la galère<br /> bisous
E
que les vents soient favorables ...parce que moi j'ai le mal de mer :-)
Répondre
V
Bonjour<br /> mais non fixe la ligne d'horizon et ça ira tout seul
M
Bonjour Chantal,<br /> <br /> Hardi petit navire! Et vogue la galère sur les flots bleus de l'inspiration et des partages...<br /> Voilà une crémaillère bien fêtée<br /> <br /> Bises<br /> Martine
Répondre
V
bonjour Martine<br /> la galère de l'inspiration ok mais du partage heuuu j'en doute mais je ne suis jamais contente c'est bien connu<br /> hihi<br /> bises et bonne journée
J
Une coquille qui a quelques années derrière elle et regarde droit devant... au départ nous étions vingt et cent, aujourd'hui moins nombreux, qu'importe elle tient bon le cap contre vents et marées, celles de la vie qui éloigne certains aminautes perdus de vue.... bon jeudi Croqueurs Vénusia... Bises
Répondre
V
je sais tout ça mais à chaque changement de skipper il est de tradition de souhaiter bonne mer au bateau,(enfin chez moi)<br /> voilà c'est tout.<br /> bises

Présentation

  • : au clair de terre
  • : poésies classiques, néo classiques, et libres
  • Contact

  • Vénusia
  • curieuse de tout.
j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume.
un moment fugitif, et ma muse me taquine.
Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre
  • curieuse de tout. j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume. un moment fugitif, et ma muse me taquine. Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre

Recherche