Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 07:00

dis-moi.jpg

 

 

 

 

Ho combien de nuits dans ma solitude
Scrutant le  firmament
J’ai souhaité, de toi, sans lassitude
Un signe, intensément!

A l ‘heure sombre, où scintille Sélène
J’ai clamé ton nom, en la vaste plaine !
Des larmes dans les yeux.

Dans le déclin d’une belle journée
Ton âme s’enfuit, vers sa destinée,
Sans même des adieux.

Dis pourquoi cette absence et ce silence?
Es-tu bien,mon ami,
En ce paradis, sans la turbulence
De ce monde endormi?

 

 

 


Published by Vénusia - dans mes poésies
commenter cet article

commentaires

J Pierre 12/03/2012 18:55


C’est un bien triste poème, chère
Vénusia !


Le silence est toujours un mystère, c’est un
monde dans lequel l’oiseau y fait son nid …


 


Bises


 


J Pierre


 

Vénusia 14/03/2012 15:36



Bonjour J Pierre


je préfére le silence au bruit que font les mensonges


bisous



stellamaris 12/03/2012 08:21


Un sonnet absolument magifique d'émotion ... Bises, Vénusia !

Vénusia 14/03/2012 15:29



Bonjour Stellamaris


merci de tes mots


bises



jill bill 12/03/2012 07:15


Une question qui attend réponse en vain... Joli sonnet Vénusia avec une superbe illustration ! Bon début de semaine à toi ! Bizzz jill

Vénusia 14/03/2012 15:26



bonjour Jill


sans doute une question qui trouvera sa réponse dans un mode dit meilleur


merci


bisous



Présentation

  • : au clair de terre
  • au clair de terre
  • : poésies classiques, néo classiques, et libres
  • Contact

  • Vénusia
  • curieuse de tout.
j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume.
un moment fugitif, et ma muse me taquine.
Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre
  • curieuse de tout. j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume. un moment fugitif, et ma muse me taquine. Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre

Recherche