Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 06:00

la rumeur

 

 

L’air papelard inlassable margot
Elle trottait, cheveux flottant aux vent,
Par tous les temps, rapporter le ragot
Qu’elle dénaturait le plus souvent.

Croisant parfois des bavards indiscrets,
Elle interrogeait, la mine  matoise
Et l’œil brillant, écoutait les secrets
Se révéler de façon discourtoise.

D’un air chafouin, faussement indigné
En murmurant, visage résigné
Elle déversait l’amer commérage.

De l’anecdote elle veut la primeur
Et peu lui chaut si ce n’est que clameur
À colporter les on-dit, a la rage !

N’écoutez pas cancaner la rumeur !

 

 

 

 

 

Published by Vénusia - dans mes poésies
commenter cet article

commentaires

Nilsthom 18/04/2012 23:15


C'est beau, cocasse, mais tellement vrai!


Très bien écrit, en peu trop gentille même!


 


Bise, Frank


 

Vénusia 19/04/2012 08:29



Bonjour Franck


mais je suis gentille moi, quand je veux mais parfois je mords aussi, très fort tu sais bien


bises et merci de ta visite je suis toujours ravie de te lire



Maria-Dolores 17/04/2012 10:33


Je voulais te féliciter pour ton sonnet mais j'avais la page de ta courante aussi donc je me suis emmélée les pinceaux bises l'amie très beau sonnet pour une rumeur qu'on voudrait souvent éviter
bises l'amie.

Vénusia 19/04/2012 07:55



Bonjour Maria


c'est pas grave Maria j'ai le plaisir de te lire deux fois ainsi.


bises



Maria-Dolores 17/04/2012 10:30


Une belle courante Vénusia sur le méfait de rumeurs que j'ai pris plaisir à lire fort en émotion car chacun de nous avons eu à subir au moins une fois à une rumeur du moin en ce qui me concerne
et le mieux c'est d'éviter ses détracteurs bises l'amie.

Vénusia 19/04/2012 07:53



Bonjour Maria


je crois que tous plus ou moins avons eu affaire à cette rumeur, si vite propagée, plus que les mots gentils


éviter les détracteurs, pas toujours évidents, parce que souvent on ne les connait pas, ils se planquent.


bises et à bientôt



J Pierre 15/04/2012 22:56



Tu as bien raison de dire qu’il ne faut jamais écouter la rumeur, souvent elle est fausse … alors prenons garde



 



Bises du soir



 



J Pierre

Vénusia 19/04/2012 07:50



Bonjour J Pierre


souvent déformée et amplifiée, cause des ravages dans une vie


merci


bises



stellamaris 15/04/2012 15:30


Une superbe dénonciation pour un fléau mortel ... Bises, Vénusia !

Vénusia 19/04/2012 07:49



Bonjour Stellamaris


un fléau qui malheureusement prend de plus en plus d'ampleur, à savoir les journaux people


bises


 



jill bill 15/04/2012 08:21


Bonjour Vénusia ! Elle court elle court comme le furet au bois !  Certes point de fumée sans feu mais vaut mieux lui prêter qu'une demie oreille !  Bisous à toi...

Vénusia 19/04/2012 07:46



Bonjour Jill


oui peut être mais fumée d'un feu allumé par les cancans bien souventles ragots sont une plaie


bisous



Présentation

  • : au clair de terre
  • au clair de terre
  • : poésies classiques, néo classiques, et libres
  • Contact

  • Vénusia
  • curieuse de tout.
j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume.
un moment fugitif, et ma muse me taquine.
Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre
  • curieuse de tout. j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume. un moment fugitif, et ma muse me taquine. Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre

Recherche