Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 11:30

 

Martialis.jpg

Martial le poète

 

 

 

 

 

 

Martial naît dans une famille plutôt aisée de Bilbilis, une petite ville de Taranconnaise ,au nord de l’Hispanie

En 64 il part pour Rome, où il espère trouver la fortune en étant écrivain. Il s’installe dans le quartier de Subure un quartier populaire et de mauvaise réputation, situé au nord desForumsimpériaux. Il cherche l’appui de compatriotes originaires d’Hispanie, dont les plus importants sont Sénquéne et son neveu Lucain dont il devient client. C’est le début d’une vie de bohème, reposant entièrement sur le soutien de ses patrons, pratique assez courante à l’époque.

L’année suivante, en65, l’échec de la conspiration de Pison déclenche de la part de Néron une période de répression, dont Sénèque et Lucain sont les victimes. Durant cette période, Martial trouve refuge notamment auprès de Quintilien et de Pline le jeune,

Grâce à son talent littéraire, il compose des poèmes pour ses patrons que ces derniers font passer pour les leurs, ce qui va d’ailleurs pousser Martial à s’attaquer à eux dans son œuvre.

En 80, à l’occasion de l’inauguration du théâtre Flavien, il publie le Liber spectaculorum On lui accorde le privilège du ius trium liberorum, qui lui confère aussitôt une certaine notoriété sans toutefois résoudre ses problèmes d’argent.

Domitien fait de lui un tribum romain et un chevalier  : il acquiert alors une certaine aisance et publie en 84 les Xeniaet les Apophoreta. Il devient ensuite propriétaire de deux villas, l’une à Nomentum, l’autre à Rome sur le Quirinal

En 98, avec l’aide dePline le jeunee voyage, il retourne dans sa ville natale, et s’installe dans une maison offerte par une admiratrice, Marcella

Martial meurt en 104 dans le regret de sa vie à Rome.

 

 

(je ne pouvais parler que d'un poète )(source du net)

Published by Vénusia - dans expression libre
commenter cet article

commentaires

J Pierre 16/10/2012 12:22


J’ai découvert ce poète, tardivement certes, mais
j’en suis comblé.


Merci Chantal …


 


Bises automnales


 


JP

le Pierrot 25/09/2012 06:32


Bonjour Vénusia, pour répondre à ta remarque chez moi récemment, non, à Palavas il n'y a pas de mise à mort, pas du tout, je donne dans ma note du jour quelques explications sur ces courses, et
je t'assure que la vachette ou le taureau ne souffre pas, jamais je n'ai vu cela, et jamais je n'irai voir ces spectacles horribles, j'ai longtemps fait partie de Onvoice, une association de
défense animale, alors pas question pour moi de faire l'apologie de ces mises à mort. dans les courses que je vais voir de temps en temps, aucune souffrance, je dirai même plus que le taureau
aime ça, c'est un animal sauvage et il adore courir après les jeunes qui viennent la taquiner, et au bout de 10mn, il retourne au camion, pour retrouver sa manade en fin d'après midi...voilà,
j'espère te convaincre, j'ai horreur des corridas, et je suis vraiment triste que celle ci ne soit pas abolie. Je t'embrasse, et te souhaite une bonne journée.

Vénusia 08/10/2012 05:34



Bonjour Le Pierro.


j'avoue que dès que j'entends le mot taureau ce sont les mots mise à mort et souffrance qui me viennent à l'esprit et je ne supporte pas cela.


je te remercie de ton passage sous mes mots pour m'expliquer et m'excuse si mon commentaire a pu paraitre agressif, mais je réagis toujours violement à cette barbarie.


voilà j'espère qu'il n'y aura pas de nuages dans notre ciel amical


bonne journée et bisous



Jeanne Fadosi 24/09/2012 19:35


voilà un Martial dont j'ignorais tout ...


bises et belle soirée

Vénusia 08/10/2012 05:28



Bonjour Jeanne


j'avoue que pour moi aussi, il était inconnu mais en rechechant on le trouve.


merci


bises et bonne journée



Mamoune.Marie 24/09/2012 18:28


bonsoir Vénusia,


pour moi ce poète m'est inconnu, merci de lui rendre hommage...


je ne regrette pas d'être passée ce soir...je fais une pause pour visiter les blogs, je ne suis pas courageuse aujourd'hui, un peu fatiguée...


Gros bisous et bonne semaine ..Mamoune

Vénusia 08/10/2012 05:25



Bonjour Marie


un peu dépassée par le temps tu vois je ne te reponds que maintenant, j'espère que depuis ton commentaire tu vas mieux et que la forme est revenue.


merci de ton passage et prends soin de toi.


bisous



Pierre 19/09/2012 23:37


Je découvre ce poète grace à toi

Vénusia 24/09/2012 18:20



Bonjour Pierre


et j'en suis fort aise, il est des noms qui ouvrent bien des horizons.


merci


bises



Frieda 19/09/2012 19:19


Bonjour


L'histoire d'un poète du début du siècle


Bonne soirée


Frieda

Vénusia 24/09/2012 18:19



Bonjour Frieda!


il avait la plume plus agurrie que la mienne je crois


merci


bonne soirée



ABC 19/09/2012 17:06


Tu rejoins Suzâme en nous donnant sa biographie, c'est super, maintenant il n'a plus de secret pour nous....

Vénusia 24/09/2012 18:19



Bonjour ABC


je l'ai un peu découvert en meêm temps!


bises et merci



jill bill 19/09/2012 13:52


Bonjour élève Vénusia... Poète latin, tu rejoins Suzâme notre nouvelle arrivée à la cour ! Merci à toi plus cette page bien complète... toi qui aimes la poésie... Martial sois le bienvenu parmi
nous ! Merci à toi, bises de m'dame JB

Vénusia 24/09/2012 18:18



Bonjour Jill


pas eu trop de mal je l'avoue, je ne pouvais parler que de martial poète, c'est vrai


bises



Présentation

  • : au clair de terre
  • au clair de terre
  • : poésies classiques, néo classiques, et libres
  • Contact

  • Vénusia
  • curieuse de tout.
j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume.
un moment fugitif, et ma muse me taquine.
Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre
  • curieuse de tout. j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume. un moment fugitif, et ma muse me taquine. Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre

Recherche