Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 08:00

notre-dame-de-paris.jpg

 

 

 

Notre Dame de Paris

La foule déchaînée hue un homme qui tombe,
Et la haine se lit à leur cri répulsion,
S'élève une complainte une supplication,
Un monologue sourd, une voix d'outre-tombe.

Oh secrète douleur ! le venin enfanté
Par vos obscurs regards, m’a conduit en enfer
Je souffre et je gémis, larmes de sang amer….
Que vous maudisse Dieu pour votre cruauté

Quasimodo, tes pleurs réveillent en mon âme,
La douleur de l’exclue! Ton corps martyrisé,
Enveloppe de chair d’un homme méprisé,
Se tort sur le sol froid sous l’horreur de leur blâme.

Ma douce Esméralda ton cœur est en émoi,
Devant mon corps blessé qui plie sur ma douleur,
Dans le bleu de tes yeux, cette grande douceur
De ton regard ému, adoucit mon effroi….

Au creux de tes tourments brûle, vive une flamme,
Fasciné envoûté mon regard est noyé,
Au lac de l’innocent, où ton cœur pur broyé,
Quête la rédemption par l’amour d’une femme.

J’ai bu l'eau dans tes mains, en tes yeux une fleur,
M'offre son doux parfum, je ne veux plus mourir,
Au silence des mots je t'offre ce soupir
Sur tes lèvres carmin, pose le en ton coeur.

Aux marches du gibet je vois la quintessence,
De l’homme sa candeur, son chuchotement sourd
Éveille en me frôlant , un sentiment d’amour.
Entrons dans l’infini, que cessent nos souffrances!

 

29 juin 2009

 

 

(d'après l'oeuvre de Victor Hugo, que nous avons un peu modifiée)

commentaires

L
<br /> passage dominical et laïque des cafards. Les mots sont superbes<br />
Répondre
V
<br /> <br /> Bonjour les cafards<br /> <br /> <br /> merci de votre visite<br /> <br /> <br /> amitié<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Bonjour Vénusia, je suis très flatté par ton<br /> choix d’avoir publié ce poème que j’avais le plaisir d’écrire avec toi…<br /> <br /> <br /> Merci également à tous ceux et celles qui<br /> ont lu et commenté ce texte, également aux poètes qui par la suite le liront.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bises dominicaux …<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J Pierre<br />
Répondre
V
<br /> <br /> Bonjour J Pierre<br /> <br /> <br /> merci tu sais que j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce texte, l’œuvre est magistrale, je parle de l'originale bien sur, mais j'aime bien notre texte aussi<br /> <br /> <br /> bises du mardi<br /> <br /> <br /> <br />
S
<br /> C'est superbe ! Bravo à tous les deux !<br />
Répondre
V
<br /> <br /> Bonjour stellamaris<br /> <br /> <br /> merci pour nous deux<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonjour Vénusia,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Le film avec Gina Lolobrigida m'avait émue aux larmes. Magistrale interprétation des acteurs.  Pierre et toi , vous avez superbement donner vie à ce drame écrit par V.Hugo. Merci pour ce<br /> beau partage<br /> <br /> <br /> Bises sagittaire de bon dimanche<br /> <br /> <br /> Martine<br />
Répondre
V
<br /> <br /> Bonjour Martine<br /> <br /> <br /> Je suis ravie, ce texte m'a beaucoup plu à écrire avec Pierre et si je me souviens bien, l'idée du thème est venue de lui.<br /> <br /> <br /> bises sagittaire <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Bonjour Vénusia, du très grand Victor... et un bon duo que le vôtre sur cette grande dame et ses personnages mytiques !  Bisous de jill<br />
Répondre
V
<br /> <br /> Bonjour Jill<br /> <br /> <br /> nous avons osé, nous petits poètes, retoucher l’œuvre d'un immense personnage, mais nous l'avons fait avec humilité et amour.<br /> <br /> <br /> merci d'apprécier, comme j'ai apprécié écrire avec mon ami J Pierre alias Clovis 67<br /> <br /> <br /> bises<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : au clair de terre
  • : poésies classiques, néo classiques, et libres
  • Contact

  • Vénusia
  • curieuse de tout.
j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume.
un moment fugitif, et ma muse me taquine.
Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre
  • curieuse de tout. j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume. un moment fugitif, et ma muse me taquine. Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre

Recherche