Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 09:02

Copie de 1314231638
Quand s'éveillent vibrants les pleurs des violons,
Ses jupons vermillon tournoyant elle danse,
Lève haut ses bras ambrés, tourne sur ses talons,
Ses beaux yeux verts mi clos, méprisent l’assistance.

Ses jupons vermillon tournoyant elle danse,
Son corps ondule au son plaintif des instruments,
Se cambre sensuel, ses mains avec aisance
Accompagnent le chant de gestes très charmants

Lève haut ses bras ambrés, tourne sur ses talons
Au rythme crescendo de l’histoire envoûtante
D’un peuple, son passé, portés par l’aquilon
Qui en la transcendant, la rendent si grisante.

Ses beaux yeux verts mi clos, méprisent l’assistance,
Regardent l’horizon là où se meurt la nuit,
Son corps s'alanguit, l’émotion est intense,
Brusquement tout se tait, l’obscurité s’enfuit.
18 Avril 2010

Published by Vénusia - dans mes poésies
commenter cet article

commentaires

Martine 18/08/2010 18:52


Le feu de la danse dans les yeux! la passion flamenco fait bouillir son sang! Olé Vénusia y passion! Je me l'aime !

Bisous ;)
Martine


Vénusia 20/08/2010 09:32



Bonjour Martine, je suis ravie de te voir ici, je sais que tu es très occupée.


Et oui le flamenco, une danse assez sensuelle et ça me plait tu le sais.


bisous sagittaire



Stellamaris 18/08/2010 11:20


Un très beau poème, tu dépeins bien cette danse ! Toute mon amitié.


Vénusia 20/08/2010 09:28



merci ravie que tu aies apprécié.


 


amitié poètique



Présentation

  • : au clair de terre
  • au clair de terre
  • : poésies classiques, néo classiques, et libres
  • Contact

  • Vénusia
  • curieuse de tout.
j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume.
un moment fugitif, et ma muse me taquine.
Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre
  • curieuse de tout. j'ai besoin de ressentir une impression même fugace pour qu'un texte naisse sous ma plume. un moment fugitif, et ma muse me taquine. Ma plume aborde tout sujet gai, heureux, triste parfois macabre

Recherche